Si ce générique vous a fait sourire, c’est que, comme moi, vous avez connu Le Club Dorothée, et donc toutes les séries de l’époque. 1994 est l’année qui voit les Power Rangers arriver en France, et s’ensuit un succès plutôt retentissant. Pour l’anecdote, après avoir fait Star Tour en 1995, j’ai fait un caprice à mes parents pour absolument avoir le pistolet du Ranger Rouge, ce qui commença une longue série de négociations pour avoir tout l’arsenal, qu’on se partageait avec mes deux sœurs.  Bref, tout ça pour dire que j’étais un grand fan, comme beaucoup. En grandissant, j’ai perdu quelque peu l’intérêt que je portais à la série car c’est clairement parti en couilles, et je pensais le chapitre clos. Mais ça, c’était avant de voir ça !

Wowowowowowow. Si y’a bien quelque chose que je n’attendais pas du tout, c’est bien ce foutu trailer. On retrouve les même persos (Jason, Trini, Kim, Zack et Billy), avec une légère modif’: Billy n’est plus blanc, mais toujours un nerd 😛 Ce qui en soi n’est pas forcément une mauvaise chose quand on voit ce qui arrive dans la vidéo des Kassos.
Que peut-on découvrir dans ce premier trailer de Power Rangers

Une nouvelle histoire, un nouveau cast (je ne connais perso que Naomi Scott pour son rôle dans Terra Nova) mais encore et toujours Rita Repulsa en Nemesis de nos héros. Une Rita incarnée par la jolie Elizabeth Banks, qui a apparemment déjà cassé du Ranger. Who will win ??? You decide !

Le peu qu’on voit me fait beaucoup, mais alors beaucoup penser au film Chronicle. Des jeunes fouillent un endroit, et tombent sur une sorte de construction alien qui leur confère des pouvoirs (et des responsabilités). Pas de Zordon pour choisir ses nouveaux protecteurs de la muerte, mais plutôt un hasard de circonstance qui fait bien les choses. Leurs costumes font plus penser à l’armure Extremis d’Iron Man qu’à de vraies plaques de plates, comme on a pu le connaître, ce qui accentue vraiment le côté « ça vient pas d’ici ». Et pour être honnête, j’ai beau aimer le look des anciens, les nouvelles armures ont une gueule monstrueuse.

Au-delà du « On est des jeunes recrutés pour défendre la Terre » il ne faut pas oublier que Power Rangers est une allégorie de l’adolescence. Pourra-t-ton dire que c’est un défi réussi ou un échec lamentableBatmanVsSuperman, rendez-vous dans les salles obscures le 5 avril 2017. En attendant, profitez du trailer, kiffez, kiffez et REKIFFEZ !

GO GO POWER RANGERS

Related Article

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *