Réalisateur: Eric Darnell, Conrad Vernon et Tom McGrath

Genre: Film d’animation

Casting: (Avec les voix françaises de:) José Garcia, Anthony Kavanagh, Michaël Youn, Jean-Paul Rouve, Marina Foïs

Durée: 1h33

Sortie: 06 Juin 2012

C’est le retour des quatres amis du zoo de Central Park de New-York. Après une escapade à Madagascar et en Afrique sur leur terre d’origine, ils sont plus que décidés a enfin rentrer chez eux…

Les pingouins ont réussis a s’enfuir de l’Afrique grâce à un avion rudimentaire. Avec les richesses qu’ils ont glanées, ils veulent tout dépenser dans les casino de Monte Carlo. Alex fait le pied de grue en Afrique, car il est persuadé qu’ils vont revenir le chercher, lui, Gloria, Marty et Melman pour les ramener à New-York. Mais l’attente est beaucoup trop longue, Alex décide donc de prendre les choses en main: avec ses amis et King Julian ils vont eux-mêmes aller chercher les pingouins. Mais une fois arrivé a Monte Carlo, tout part en vrille: une membre de la brigade animalière psychopathe et qui cherche absolument à orné son mur d’une tête de lion se met en chasse avec pour unique but de les traquer. Pour s’enfuir, toute l’équipe n’a d’autre choix que de s’incruster dans un train occupé par des animaux de cirque. Ce cirque a d’ailleurs une représentation qui se fera en présence d’un gros producteur américain. Alex décide donc de monter un énorme numéro afin de bluffer le producteur…

Ayant une âme d’enfant, je suis rarement déçu par les films d’animation. De plus, ceux qui sont réalisés par Dreamworks et Disney sont en général très satisfaisant. Ce Madagascar 3 ne déroge pas à la règle, il poursuit dans une belle continuité l’humour et le tempérament des deux précédents. Il s’orchestre selon un schéma ique de problème, aventure, résolution partielle, puis un petit coup de tristesse et enfin résolution totale en happy end. Visuellement le 3D est excellent comme a l’accoutumé, ils se sont donné les moyens de faire un très bon film, d’autant que le 3D rend toujours beaucoup mieux sur les films d’animation que sur les films en prise de vue réelle. J’ai personnellement complètement fondu sur la scène de représentation du numéro du cirque à Londres: les lumières fluo et le numéro en lui-même qui est magnifique, sur fond de Katy Perry avec le titre Fireworks: un pur bonheur.

En bref, un excellent film d’animation, que j’ai failli ne pas voir, et étant donné que je l’ai vu, je me suis dit que j’ai failli passer à côté d’un merveilleux film, qui se déroule tout en douceur. Rien d’exceptionnel et pourtant il dégage beaucoup d’émotion. Pour les petits comme pour les plus vieux…

0 Partages

Related Article

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *