Réalisateur: Baltasar Kornakur

Genre: Action

Casting: Mark Wahlberg, Kate Beckinsale, Ben Foster

Durée: 1h51

Sortie: 16 Mai 2012

Adaptation d’un film islandais dans lequel Baltasar Kornakur jouait le rôle principal, Contrebande traite d’un sujet audacieux sur un milieu pas toujours très bien connu, et traite du dilemme d’un homme, ancien criminel qui est désormais rangé, à replonger dans la criminalité pour sauver sa famille.

Chris était le roi de la contrebande. Astucieux, ingénieux et inventif, il avait l’art de planquer la « came » dans les endroits les plus improbables. Mais son père, également dans le trafic, s’est fait coincé et est maintenant en prison. Alors que Chris est à une soirée avec sa femme et son meilleur ami, il apprend que son beau-frère à eu un accident. En allant le voir à l’hôpital, il apprend que son beau-frère s’est en réalité fait attaqué par un contrebandier parce qu’il à balancé la came dans l‘eau pour ne pas se faire attraper par la douane. Chris décide de prendre le relais et de rembourser le contrebandier, mais celui-ci est complètement cinglé et menace de s’en prendre à la famille de Chris si celui-ci ne rembourse pas dans les deux semaines. Chris doit alors se résoudre à replonger dans la contrebande pour le rembourser et protéger sa famille, mais c’était sans compter des désagréments qui se succèdent pour lui barrer la route…

Visuellement, c’est un film d’action dans le le plus ique du terme, rien d’époustouflant, mais on est bien prit dedans. Il y a parfois des problèmes de caméra, les visages en plan rapprochés restent flous un moment avant d’être nets à nouveau La bande-son est terrible, du son dans le genre Bruce Springsteen et Dire Straits, elle habille parfaitement le film, les musiques sont es rien à redire.

En bref, un très bon film d’action, et le meilleur point du film reste que rien n’est prévu à l’avance. J’ai été surpris à plusieurs reprises, il y a plusieurs éléments perturbateurs qui interviennent à des moments inattendus, et c’est un des points faisant la force de ce film, car les film qu’on nous sert de nos jours sont trop souvent prévisibles, et même si l’histoire est bien menée ou les acteurs charismatiques, on est ennuyés devant autant de prévisibilité: et ce n’est pas le cas de Contrebande, que je vous conseille donc très fortement si vous voulez avoir un bon film d’action dans le le plus pur du genre, sans prétention, qui explore de plus le côté sombre du héros, qui n’est pas tout beau tout gentil, et ça aussi c’est un point qui fait plaisir, même si cette pente est de plus en plus exploré depuis quelques temps.

0 Partages

Related Article

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *